Dans le sac de Mademoiselle B, mon pass pour le fameux festival annuel du magazine trimestriel Be Street spécialisé dans les cultures urbaines. Il s’agit de leur 4ème édition cette année et pour ma part, c’est ma 3ème édition. Ce festival de deux jours est un concept gratuit mêlant musique, art, shopping, pop up store, lives, installations, expos, animations, street food et skatepark. La nouveauté cette année ? Une soirée jusqu’au petit matin pour danser et vivre au rythme de la street culture. Un nouveau lieu, le Paris Event Center, plus grand (5,000m2 !) à la Villette à Paris. Je vous dit ce que j’ai pensé de l’édition 2015 dans cet article !

Comme tous les ans depuis 2013, je suis impatiente d’aller à ce festival qui connaît un réel succès à Paris d’année en année. J’avais adoré l’an dernier, souvenez vous de mon article ici. C’était ouf, grosse ambiance à tous les niveaux : concerts, animations, skatepark, street artists,…. Alors cette année, je m’attends à ce que ça soit encore plus énorme. En plus j’y vais avec l’une de mes meilleures potes qui n’a pas encore eu l’occasion d’y aller. Je lui ai vendu du rêve, let’s see.

On arrive en milieu d’aprem. Dix minutes d’attente au soleil, bien agréable. Une fois le pass validé, let’s go inside ! Et là, déception direct en entrant. Pas du tout le même effet que les éditions précédentes. Le lieu est beaucoup trop grand, pas assez intime, convivial. Pas d’étage pour dominer tous les stands et le lieu en général. Tout est beaucoup trop espacé à mon goût. Le skatepark est beaucoup plus grand, donc cool pour les adeptes. Pas assez d’animations sympas. Quant aux festivaliers, que des hipsters à la ronde, un peu normal pour ce genre de festival.

On fait notre petit tour, l’occasion de retrouver quelques marques bien connues dans ce milieu hipster, comme Tealer qui a largement agrandi son stand par rapport aux années précédentes ou encore Wasted.  Ca serait top que les marques organisent plus d’animations sur leur stand ou donnent des goodies stylés.

Nous assistons au concert de l’aprem. L’occasion de découvrir un nouvel artiste qui doit plaire aux ados : Rufyo. Voici sa page Facebook. Niveau musicalité j’aime, niveau paroles c’est un autre débat. Je vous laisse écouter et me donner votre avis.

A l’extérieur, je dois avouer que c’est plus sympa que mes deux dernières éditions. Un tapis gonflable géant est mis à dispo des volontaires motivés à y accéder en sautant à plusieurs mètres de hauteur #original #sympa. De nombreuses tables et bancs sont à dispo et il fait super beau (c’est la 1ère fois d’ailleurs, les années précédentes il pleuvait ou faisait froid). Finalement, on passe tout l’aprem dehors, en tee-shirt, à profiter des derniers rayons de soleil de l’année à Paris. Plusieurs stands de food-trucks font un ravage.

Conclusion, déception pour cette édition 2015.

Je ne vais pas vous laisser sur votre fin, alors voici quelques photos.

 

bestreetweeknd-paris-festival-music-art-street-streetart-skate-nike

L’affiche de l’édition 2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

Concert de Rufyo

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

bestreetweeknd-festival-art-festivalurban-rap-music-bestreet2015

Le fameux tapis gonflable géant ou il était possible de sauter !

 

Retrouvez-moi aussi sur Facebook ou Instagram, à bientôt !