laparisienne;course;running;paris;6K;lesacdemademoiselleb

Dans le sac de Mademoiselle B, tous les conseils pour débuter la course à pied. C’est important de les avoir en tête avant de se lancer pour éviter de mauvaises surprises. Vous le savez (pour celles et ceux qui me suivent), j’ai repris la course à pied de façon régulière en août 2013. Mon objectif était d’être prête pour la course La Parisienne en septembre 2013. Cette course m’a mis le pied à l’étrier. Depuis, je suis un peu, j’avoue, accro au sport. Mon rythme sportif est le suivant : course à pied à raison de 2x/semaine (course à pied en début de semaine, séance fractionnés et renforcement musculaire en fin de semaine)  et le week-end c’est cours de Gym Suédoise pour dessiner mon corps.

Se mettre à la course à pied fait un bien fou ! C’est l’occasion de se vider la tête, de se dépasser séance après séance, de faire des rencontres, d’échanger sur nos astuces,…

Avant de se lancer, il y a pas mal de choses à savoir afin d’éviter de se faire mal et d’être déçue par la course à pied à vie. Oui, j’insiste, certaines n’aiment pas ça dû à une mauvaise expérience. Ne restez pas sur une expérience négative. Essayez de comprendre pourquoi cela ne vous a pas plu et ce que vous pouvez améliorer pour retenter l’expérience.

Commencez avec la course La Parisienne est l’idéal! C’est une distance accessible à tout le monde avec un minimum de préparation. Donc évidemment, si l’on n’a pas de passé sportif, ça va être plus long au niveau de la préparation, mais sinon, c’est accessible à toutes les femmes.

Voici les conseils :

TENUE

– Avoir de bonnes chaussures de running (c’est important pour éviter d’avoir mal aux jambes, au dos et d’avoir des tendinites). Honnêtement ça vaut le coup d’investir dans de bonnes chaussures avec un vendeur qui va vous recommander LA paire selon la forme de vos pieds. Quand j’ai débuté la course à pied, j’aurais apprécié que l’on me recommande la boutique Marathon. Je n’y suis pas encore allée (mes chaussures actuelles sont en bon état — mais étant donné mes derniers soucis au niveau de mon genou, je vais y aller pour les soldes).

– Courir avec un soutien gorge adapté. Lors d’une activité sportive, et selon son intensité, le poids des seins peut être multiplié par cinq en raison des impacts et des rebonds ! (oui oui même lorsque l’on a une petite poitrine)

– Porter des sous-vêtements (culottes et bas) adaptés à la course. Pourquoi ? Pour éviter les irritations dû à des coutures non adaptées à la pratique de la course à pied. Ils permettent un bon maintien grâce aux matières élastiques.

– Avoir une tenue complète un haut (tee-shirt, débardeur) et bas (short, legging,..) dans lequel on se sent à l’aise. Bien choisir des matières anti-transpirantes comme le Dri-fit de Décathlon (pour éviter de tomber malade, surtout en hiver).

MENTALEMENT

– Se fixer un objectif à atteindre à chaque séance. Bien se noter toutes les séances dans un carnet pour voir l’évolution ou dans son appli Nike (on peut retrouver ses amis Facebook et se lancer des défis).

PHYSIQUEMENT

– Courir avec sa cage thoracique ouverte. J’avais tendance, quand la fatigue est là,  à courir le dos recroquevillé. A ne surtout pas faire. Toujours garder le dos droit et la tête levée (conseil de ma cousine Pompier Pro lors de notre dernier run aux vacances de Noël dans le froid, merci cousine !).

– Faire des fractionnés. Cela permet de progresser et d’améliorer son chrono. Je n’y croyais pas mais aujourd’hui je vous confirme que mon niveau s’est nettement amélioré depuis la découverte des fractionnés (lors du 1er entraînement à La Parisienne 2015 — il y a donc très peu de temps). Avant une course importante ou vous êtes inscrites, il faut arrêter les fractionnés minimum 4 jours avant pour que votre corps se repose (conseil de ma coach pro Stéphanie de La Parisienne).

ALIMENTAIRE

– Manger minimum 2 heures avant une course.

– Boire de l’eau pendant l’effort et après afin d’éviter les crampes.

– Prendre une collation après la course (fruits secs, bananes, yaourt avec du miel ou confiture – éviter le sucre blanc).

J’espère que cela vous aidera. Si vous avez d’autres conseils ou des astuces, laissez moi un commentaire, ça m’intéresse !

Voici une vidéo pour découvrir la Gym Suédoise

[youtube width=”900″ height=”490″]https://www.youtube.com/watch?v=rPY_EJ810W8[/youtube]

 

Retrouvez-moi aussi sur Facebook ou Instagram, à bientôt !