Dans le sac de Mademoiselle B, ma carte de cinéma UGC pour aller voir l’édifiant documentaire “Les Pépites”. L’histoire d’une aventure humaine extraordinaire. J’ai découvert la bande annonce, elle m’a bouleversée et tu l’es pendant ce documentaire qui est une histoire vraie. En sortant de la salle de cinéma tu ne peux pas te permettre de te plaindre, ça t’ouvre les yeux, tu as envie de t’engager.

Synopsis

Aujourd’hui, ils ont 25 ans et finissent leurs études ou commencent à travailler. Tous, lorsqu’ils étaient enfants, devaient fouiller, pour survivre, dans la décharge « à ciel ouvert » de Phnom-Penh, au Cambodge. C’est là que Christian et Marie-France, un couple de voyageurs français, les rencontrent, il y a plus de vingt ans. Ils décident alors de se battre sans limite pour sortir ces enfants de cet enfer. A ce jour, ils ont permis à près de 10.000 enfants d’accéder à l’éducation pour se construire un avenir.

Source: http://www.allocine.fr

Ce que j’ai aimé

Je suis pas super fan d’aller au ciné pour aller voir un documentaire. La bande-annonce m’avait donné envie et je n’ai pas été déçue. C’est un documentaire bien ficelé, les plans sont bien filmés entre images d’aujourd’hui et d’archives. La musique arrive aux bons moments, tout comme les interviews. On est touché, ému. Un documentaire qui prouve qu’avec beaucoup de motivation, d’huile de coude et celle du coeur, on peut faire changer les choses. Quand tu regardes ce documentaire, tu as envie d’aller les aider. L’association que l’on découvre est PSE Pour un Sourire d’Enfant. Il est possible d’être volontaire durant le camp d’été. Toutes les infos sont ici. On a envie de faire partie de l’aventure après avoir vu cet édifiant documentaire ! Bravo à Christian et Marie-France qui ont réalisé une belle action.

Angelina Jolie a recruté des élèves de PSE

D’ailleurs, pour réaliser son film “D’abord ils ont tué mon père”, Angelina Jolie a travaillé avec des étudiants de l’école PSE. Son film est l’adaptation du livre. Accroche-toi car son film est très poignant. Tu ne ressors pas indemne.

La meilleure formation pour les plus pauvres

Aujourd’hui l’école propose plusieurs formations profesionnelle afin que les étudiants puissent trouver un job à la sortie de l’école. L’association souhaite “la meilleure formation pour les plus pauvres – pas de formation pauvre pour des pauvres – parce que nos jeunes n’ont que leurs compétences pour trouver un emploi.

Nous avons créé nos filières de formation avec le soutien de grandes références européennes qui continuent leur accompagnement par des missions régulières d’audit, de conseil et de formation de nos formateurs : Norauto pour la filière Mécanique Auto et Moto, l’ESSEC Business School pour notre filière “Bachelor” de l’Ecole de Gestion et Vente, plusieurs CFA français pour les filières du Bâtiment, le Groupe Serge Comtesse pour notre filière Coiffure.

Chacune de nos écoles dispose d’un comité consultatif d’employeurs locaux, des employeurs qui font bénéficier nos équipes de leurs conseils et qui font part de leurs besoins pour orienter la pédagogie et assurer la meilleure adéquation possible entre les attentes du marché de l’emploi et les formations dispensées.”

Pour en savoir plus sur la sélection des enfants dans cet école, je t’invite à regarder le reportage de TF1 reportage PSE.

Un jour, je m’engagerai pour cette association. En attendant, retrouve moi sur Facebook et/ou sur Instagram, à bientôt !