newyorkblog

Dans le sac de Mademoiselle B, envie de partager avec toi ce que j’ai pu observer à New-York depuis mon arrivée. Globalement New-York est une ville où tout va très vite. Paris à côté (pour faire une comparaison vs une autre grande ville), c’est de la rigolade, on prend le temps de vivre, de souffler, se poser sur une terrasse accompagné d’un verre d’alcool, planche de charcuterie et d’une baguette. Bon, après c’est peut être mon train de vie qui veut ça. Entre mon travail, mon blog, mon entraînement pour le marathon, mes potes qui viennent me voir. Je suis devenue guide touristique. Je marche beaucoup, mes jambes sont bien musclées, c’est l’avantage. Pas beaucoup le temps de souffler, pas de pause déjeuner pour décompresser. Tu sors du métro le matin (tu transpires car il fait chaud dans les couloirs du métro), les gens sont déjà à fond, tu as envie de leur dire « hey respire, tout ça va bien se passer! ». C’est intéressant de découvrir une autre façon de vivre, une autre ville, une autre langue et d’y plonger direct! Oui, oui moi je plonge direct, je ne me pose pas de question, je fonce! J’ai adoré cette immersion, très belle expérience. Un rêve de vivre ici pendant 3 mois. Des années que j’en rêvais secrètement en me disant que jamais ce jour arriverait… Il faut croire en ses rêves et être patient, « tout vient à point, à qui sait attendre ». Je te raconte mon expérience.

manhattanbridge

newyorkcitylife

statueliberte

newyorkblog

newyorkblog

newyorkblog

newyorkblog

newyorkcitylife

oneworldtradecenter

timessquare

newyorkcitylife

highline

manhattanhedge

Le contact humain

– Dire bonjour : c’est un hug et pas 2 bises ou 4 comme en France.
– Facilité d’échange. Les gens sont audacieux, n’ont pas peur. C’est normal que l’on te dise comme ça, dans la rue que ta veste est canon, où tu l’as achetée. Dans les magasins, restos, supérettes, tu as le droit à un « Hi, how are you today? » même si les gens ne te connaissent pas.
– Le contact est très facile. Les gens sont moins froids qu’en France, sont souriants, positifs. Une vraie cure de positivité dans cette ville, ca fait du bien. Je me sens bien ici.

La mode

– Dans la rue (l’été), les filles sont soit en baskets soit en tongs. Une fois arrivées au bureau elles mettent les talons. Euh, jamais vu (du moins à Paris) des filles aller au taf en tong!
– Il n’y a pas de style, pas de mode. Tu peux sortir en jogging-baskets. Bon, à Paris je le fais, ça m’est complètement égal mais pas toutes les filles le font, ça en gêne plus d’une. Tu peux sortir en pyjama ici. Ce que j’ai déjà fait dans ma rue à New-York, aucun problème. Bon si je le fais à Paris, les gens vont me regarder du genre « Euh elle a un problème elle ».
-Tu peux rencontrer Alice aux Pays des Merveilles ou Elvis Presley. Times Square est le temple de l’audace. Tu rencontres des personnages de dessins animés, des filles seins nues qui posent en photo en échange de quelques dollars, un bébé adulte, des rappeurs qui t’offrent leur EP (une fois en main, ils te demandent quelques dollars).

aliceauxpaysdesmerveilles

newyorkblog

oneworldtradecenter

La course à pied

C’est un sport qui est respecté, énormément de gens courent. Central Park est rempli de coureurs. Les filles courent en brassière. Aucun problème. Tu ne vas pas te faire siffler ou entendre « hey Mademoiselle, c’est quoi ton 06? ». Envie de tenter à Paris juste pour voir si je suis vraiment mauvaise langue. Central Park, je t’en parlais dans mon article de juin 2016, c’est un parc immense où runners, vélos, calèches et voitures ont des routes appropriés. il y a donc des feux pour la circulation. Tu peux aussi t’inscrire gratuitement avec Nike Running Club et courir avec eux, je t’en parle dans mon article Courir avec Nike à New-York.

centralpark

nikerunningclub

nikerunningclub

central park

Dans les parcs ou lors de gros évènements (comme le 4 juillet, 14 juillet)

L’alcool est interdit. Comment est ce possible de fêter un évènement sans bière ? Bon, il y a quelques techniques pour enfreindre la loi mais à tes risques et périls.

4thofJUly

Dans la rue

– Dans la rue, dans le métro, tout le monde boit (pas de l’alcool c’est interdit bien sûr), soit c’est une boisson Starbucks soit leur boisson dans un grand verre en plastique dur,… Ca m’a surpris les premiers jours. Les 2/3 premiers jours, je ne voyais pas l’utilité de boire autant. J’ai très vite compris pourquoi. La chaleur. L’été à New-York il ne fait pas froid. Tu sors le matin sans ta veste, pas besoin. Le soir, idem. La chaleur ne diminue pas matins et soirs. Je passe un « vrai » été à New-York. Ben du coup, j’ai acheté mon verre en plastique M&M’s. Il reste au frigo toute la nuit et le matin, je pars avec au travail avec. Je le remplis tout au long de la journée pour boire. Le soir avant de quitter mon travail, je le remplis pour avoir de l’eau fraîche dans le métro qui est tout simplement un four. Je vais le ramener à Paris pour continuer de boire autant. Ca va être marrant d’observer et écouter les réactions des gens. Ils vont tous se demander ce que je fais à boire avec mon grand verre M&M’s.
– Des surprises quasiment tous les jours (tu peux rencontrer Elvis Presley ou Alice aux Pays des Merveilles).
– Des escaliers extérieurs sur les façades des immeubles. Comme dans les films. Ce sont des issues de secours.
– Des pompes à eau dans les rues (en général aux croisements des rues) pour les pompiers. L’été sous la chaleur, certaines sont ouvertes pour se rafraîchir.
– Des gens avec des déambulateurs, j’en ai jamais vu autant. Il y aussi les personnes en béquille, qui ont des attelles aux pieds. Mais pas les attelles comme nous en France modernes. Non, les grosses attelles très larges qui font plus de 5 cm de largeur

newyorkcity

newyorkcity

M&Ms

La vie

– La vie est globalement plus chère que Paris. Les salaires sont en conséquence. Rien que le prix d’un loyer en coloc dans Manhattan, il faut compter 1800/2000$ par mois. Les prix des loyers parisiens sont dérisoires à côté (le salaire moyen d’un américain est bien entendu plus élevé que en France).
– Le pays du pourboire. Tu te souviens quand je disais que je donnais des pourboires à tout le monde dans mon article ici. Bon je me suis calmée depuis, je donne uniquement quand des personnes réalisent un service.
– Pas de machine à laver dans les apparts. Tu déposes ton linge au pressing. Il y en a dans tous les coins de rue. Tu paies au poids. Compte 10$/semaine pour une personne.

Manger

-Tu peux savourer un brunch en profitant d’une vue incroyable sur l’Empire State Building, je t’en dis plus dans mon article Un brunch rooftop à NY !
– Des bagels, des donuts, des burgers!
– Tous les midis, les gens achètent leur repas à l’extérieur. Tu reviens et tu manges devant ton ordi ou en réunion. La pause déj sacrée en France n’existe pas dans toutes les entreprises de New-York. Waouh le choc la première semaine! Tellement agréable de souffler le midi, de décompresser.
– Il y a des supermarchés ouverts 24/24.
-Il faut être honnête, je n’ai pas mangé équilibré pendant 3 mois. Pas le temps de cuisiner déjà. Mon frigo est resté quasiment vide. Pour manger sainement à NY, ça coûte cher.

brooklyn

newyorkfood

hamburgernewyork

Faire ses courses

Certaines supérettes sont ouvertes 24/24, top!

Se déplacer

Le métro ouvert 24/24. New-York ne dort jamais.

newyorksubway

Sortir

Direction les rooftops! Il y en a plein à NY. D’ailleurs, je t’en parle dans mon article Meilleurs rooftops à New-York City

lebainstandard

Aller à la plage

Je te recommande sans hésiter Coney Island, j’en parle dans mon article Coney Island: version Disneyland à la plage!

Voir un match de baseball et football américain

Impossible de quitter New-York sans avoir eu l’expérience de découvrir l’ambiance d’un match de football américain et baseball. Bon, un match de baseball, qu’on se le dise, c’est long et ennuyant. Un match de football américain, c’est top y’a de l’ambiance. A la ricaine. Ils maîtrisent cela à la perfection, grosse ambiance, musique à fond, un concert géant quoi! Pas du tout la même ambiance en France. Je n’ai pas pu résister à acheter un débardeur de l’équipe Giants. Pour info, dans la boutique au MetLife Stadium ils ne connaissent pas la taille XS. Par contre, niveau grandes tailles il y a beaucoup de choix. Au Yankee Stadium, je suis repartie avec plein de casquettes pour la famille.

newyorkblog

metlife

yankee stadium

yankeestadium

Alors tu es partant on part ?

Retrouve moi sur Facebook et Instagram ou Snapchat (sacmademoiselle), à bientôt !