Dans le sac de Mademoiselle B, mon dossard pour la course La Parisienne. Cà y est, enfin le jour J est arrivé ! Oui oui, il s’agit de la course 100% féminine dont je vous parle depuis six mois via mes différents articles (Mon histoire avec La ParisienneComment se préparer pour La Parisienne1er entraînement avec La Parisienne2ème entraînement La ParisienneMon nouveau compagnon durant mes footings : ma montre Withings, ou encore mon article courir connectée qui présente les applis de running existantes). Il s’agit de ma 3ème édition. Cette année le thème est “Bienvenu en terre celtique”, je me sens chez moi ! J’ai pris un abonnement pour chaque année je crois. L’an prochain, pour les 20 ans de La Parisienne, « le parcours va changer » nous a annoncé Anne Hidalgo avant notre départ, “nous passerons par les Champs-Elysées”. Et bien, sans hésiter je renouvelle mon abonnement pour 2016. Cette 3ème édition a été différente pour moi car je fais partie de la team de La Parisienne. Génial de pouvoir profiter de cette expérience en mode VIP toute la journée. Je vous raconte tout !

laparisienne-6kms-paris

 

laparisienne-coursefeminine-running-paris-lesacdemademoiselleb

laparisienne-coursefeminine-running-paris-lesacdemademoiselleb

J’ai vécu cette course avec une super pote à moi qui était aussi VIP. Si vous saviez comment ? Son karma est plus que bon pour elle en ce moment. Je lui parle d’un concours  découvert sur Twitter organisé par la marque française Eona (que je ne connaissais pas). Je lui envoie les infos, elle participe en mode « qui ne tente à rien n’a rien » (c’est ma phrase fétiche). Elle gagne (la photo est ici) ! C’est sa première édition, je suis super contente qu’on la fasse ensemble. Bon pas tout à fait ensemble car elle est arrivée bien avant moi. Super fière de son temps : 32 minutes. Moi, avec un début de tendinite au pied droit cette fois-ci, je mets 37 minutes (çà m’apprendra à courir 8kms deux jours avant pour enchaîner sur une soirée jusqu’à 5h du mat à danser et en converses – pas l’idéal pour mes pieds car la semelle des converses est plate et j’ai besoin d’avoir les pieds légèrement surélevés d’après ma podologue…).

On se retrouve le matin de la course (j’arrive en retard comme d’hab « on ne change pas une équipe qui gagne ») pour se diriger vers le sas VIP. C’est la première fois ou je n’aurais pas à slalomer sur ce parcours de 6,7kms  (il n’y a pas de sas de niveau, c’est que ce qui fait le charme de cette course, pas de compétition). Un régal d’être dans les premières (après le départ Handisport que j’admire d’ailleurs), d’être encouragé par le public nombreux qui citait mon prénom (inscrit sur le dossard). Ca donne la pêche et l’envie de courir plus vite. Très sympa le passage sous le pont (je sais plus lequel car il y en avait deux) avec la musique à fond, une boule à facettes, des jeux de lumières et un animateur nous faisant un check en nous appelant par notre prénom. Je like !

Ravie d’avoir retrouvé Sheirly et Nathalie, membres de la team La Parisienne au sas de départ. Elles m’ont vu avec ma pote trépigner d’impatience ahah.

laparisienne-coursefeminine-6kms-paris

L’arrivée approche, j’accélère sur les 700 derniers mètres. DONE !!! Je reçois quelques minutes après un sms de  Withings m’indiquant mon temps. C’est cool, pas besoin d’attendre le soir pour connaître mon temps exact. Je suis donc 2608 ème sur 40 000. Pas mal !

laparisienne-coursefeminine-running-paris-lesacdemademoiselleb

laparisienne-coursefeminine-running-paris-lesacdemademoiselleb

Après avoir retrouvé ma pote, direction le stand des massages de la marque EONA. La veille, en retirant nos dossards au Village de La Parisienne, nous avons rencontré le personnel de la marque qui nous a informé du stand de massage installé uniquement le dimanche. Alors sans hésiter, on s’y dirige. En arrivant, pas de file d’attente (youpi!), on nous demande de nous diriger vers le fond jusqu’à ce qu’un jeune homme nous questionne “ah moins que vous soyez VIP?”, oui oui oui, “alors suivez-moi c’est par ici”. On se retrouve avec Claire dans un espace séparé, toutes les deux, à se faire masser par 3 personnes pendant 20 bonnes minutes. Une personne pour le dos et deux autres pour nos jambes. Un pur bonheur. Je suis à deux doigts de m’endormir. Les produits de la marque Eona sont vendus 40% moins chers pour les participantes.

Faire partie de la team La Parisienne m’encourage (même si je le faisais avant) à en parler autour de moi. Je suis ravie d’avoir encouragé plusieurs amies dont une qui s’est inscrite avec sa fille de 17 ans (pour l’aider à éviter le stress de l’année de son bac qui commence, très bon moyen pour débuter la rentrée en forme). Sa fille est à fond, du coup, elles sont motivées à s’inscrire à d’autres courses, c’est génial!

Merci à tous les organisateurs de l’équipe de La Parisienne, aux bénévoles, aux musiciens tout au long du parcours, vous avez été au top. L’édition 2015 est plus que réussie ! Hâte de faire celle de 2016 !

Retrouvez-moi aussi sur Facebook ou Instagram, à bientôt !