Mon voyage en Thaïlande #2 #Koh Phangan

Image de prévisualisation YouTube

Dans le sac de Mademoiselle B, après avoir découvert Koh Samui (mon 1er article sur la Thaïlande ici), notre séjour continue sur une nouvelle île magnifique : Koh Phangan. Ma préférée. Son côté sauvage, immersion avec la nature, moins de touristes m’ont totalement séduite. L’aventure continue ! Valises bouclées en mode rapidos depuis l’hôtel The Briza de Koh Samui. Notre taxi pour 7 personnes nous attend. Nous prenons le bateau direction Koh Phangan pendant 45 minutes. L’extase de profiter de ce paysage à l’avant du bateau, observer le paysage, la mer à perte de vue. Un cure d’oxygène pour se ressourcer (pour ceux qui ne sont pas malades bien sûr, clin d’œil à deux potes dont Katia du tumblr Inverted Skull).

Le port de Koh Samui direction Koh Phangan !

koh phagan

La vue en attendant notre bateau pour Koh Phangan

port koh samui

Tout au bout de ce pont : notre bateau sera là !

port koh samui

En attendant le bateau

koh phagan

Des poissons qui sèchent sur le port

Nous arrivons en avance avant de pouvoir monter dans le bateau. L’occasion d’être immergée avec les locaux mais aussi avec beaucoup de touristes et de prendre les clichés que vous venez de voir au-dessus. Une fois dans le bateau, nous nous installons. Certains à l’intérieur pour éviter le mal de mer. Moi c’est direction l’extérieur pour profiter du paysage. Durant ce trajet, nous faisons la rencontre d’un couple de français. En fait, pour que leur relation de couple fonctionne elle a accepté de respecter son choix à lui et le suivre dans ses aventures : vivre à l’étranger pendant un an en faisant un tour du monde. Leur année de voyages se termine pour eux. Retour en France pour travailler, mettre des sous de côté et repartir à nouveau voyager. Une envie de création d’une maison d’hôtes dans le sud de la France s’est développée chez eux. Mais l’administration française, ça les freine et décourage. Le retour en France aussi d’ailleurs.

port koh samui

Notre taxi pour nous diriger vers notre villa à Koh Phangan

Koh phangan

Dans le taxi direction la villa

Notre villa les pieds dans l’eau

Nos jolis appartements respectifs de l’hôtel The Briza de Koh Samui sont remplacés par une villa immense avec vue sur la mer. Cette villa se loue sur Airbnb, vous la trouverez ici avec les beaux clichés qui donnent envie de la louer. Allez je partage avec vous quand même quelques photos dessous. Nicolas a été un charmant hôte, super sympa, plein de conseils, disponible. Je vous recommande de louer cette villa !

Place à la vie en communauté entre potes dans la villa. Faire les courses ensemble, prendre le petit-déjeuner ensemble chaque matin. Vivre ensemble 24/24 avec des personnalités toutes différentes, c’est une expérience à vivre !

koh phagan

koh phagan villa

koh phagan villa

La vue de la villa depuis la mer

koh phagan

koh phagan

koh phagan

Mission acceptée et relevée haut la main!

Quoi faire à Koh Phangan ?

Prendre la route

Jamais je n’ai senti un tel sentiment de liberté. Rouler, sans savoir où l’on va, simplement pour explorer, se perdre parfois. S’attendre aussi lorsque l’on est 5 scooters (2 personnes sur chaque). Comme à Koh Samui, même sentiment de “kiffe” quand rien n’est programmé, tout est vécu à l’instant présent. Émerveillement tant les paysages sont contrastés : à droite, une végétation intense, des palmiers à perte de vue, à gauche, un cadre idyllique digne d’un fond d’écran sur ordinateur. Les plus belles découvertes sont souvent faites grâce au hasard. On ne sait jamais à quoi s’attendre.  C’est le cas avec de magnifiques spots de plage découverts grâce au fruit du  hasard (que vous découvrirez plus bas). On s’arrête dès que la vue est splendide. Les routes à Koh Phangan sont plus dangereuses qu’à Koh Samui, attention à votre conduite, soyez prudents.

koh phagan

koh phagan

Se reposer et bronzer sur les plages

Malibu Beach ou Secret Beach sont de magnifiques plages!

Attention aux coups de soleil, prévoyez de la crème indice 50 pour éviter les coups de soleil. Bon à trop en mettre, vous pouvez revenir blanc (comme moi…) mais au moins j’ai protégé ma peau contre un vieillissement prématuré.

koh phangan

koh phangan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

koh phagan

Voir le coucher du soleil au bord d’une piscine à débordement

Koh Phangan : c’est des plages magnifiques, peu de touristes, le calme. Mais aussi une piscine à débordement incroyable : Sea Garden. Comptez 100 baths (2.50€) pour se baigner dans la piscine et 350 baths (9€) pour un cocktail. Autant vous dire, un prix totalement dérisoire vu la qualité et la vue incroyable de cet endroit. Comme vous pouvez le voir sur le site internet ici il est possible de dormir sur place, les prix ne sont pas excessifs du tout.

koh phagan sea garden

koh phagan sea garden

koh phagan sea garden

koh phagan sea garden

Le marché de Koh Phangan

Après une journée à lézarder sur la plage, on rentre à la villa. Sur le chemin, on découvre une foule, il y a un marché, on s’arrête. Immersion totale avec les locaux. Plongée au cœur même de la vie locale, des habitudes de chacun, rencontre sur les stands avec les locaux. Des odeurs de cuisson plein le nez. La nuit qui tombe. L’occasion de repartir avec plein de cadeaux pour la famille et amis et des images plein la tête.

koh phagan marche

koh phagan marche

koh phagan marche

koh phagan marche

Faire un trek

Ce que j’avais trop envie de faire avant d’arriver en Thaïlande. Envie de vous parler du nôtre. Le point de départ de ce trek d’après Nicolas (notre hôte airbnb dont je vous parlais plus haut) est près du Wand Praduk Waterfall . On savait qu’il fallait marcher pendant 1h30 avant d’arriver au sommet et découvrir une vue magnifique. Ce qui veut dire 3 heures de trek au total.

Les plus motivés, à savoir 5 d’entre nous prenons un bon petit-déjeuner pour tenir le coup. Sac à dos, baskets aux pieds, gourde remplie d’eau et crème solaire en poche, on monte sur nos scooters. Arrivés sur place, aucune balise, aucune info. On commence à grimper, ça monte bien. ll est 12h, il fait très chaud. Pas le meilleur timing pour faire un trek soit dit en passant. Un kilomètre plus loin à peine, stop. “Pas terrible ce trek, la végétation c’est la même que dans nos forêts en France”. Demi-tour, le trek s’arrêtera là. Déception. Direction la plage : Malibu Beach. Je retrouve le sourire, c’est super beau, les montagnes, le sable est blanc et fin, pas de vagues, une plage avec très peu de monde. Cette sensation d’être seuls au monde. C’est ce que l’on appellera au sein du groupe “notre trek à nous c’était Malibu Beach”. Les autres nous appelleront “les sportifs en carton”. Ils ont raison.

Faire de la plongée ou du snorkelling

On était chauds pour faire de la plongée. Cela aurait été pour moi l’occasion de découvrir cette activité sportive. Manque de temps, d’organisation. Hâte d’essayer un jour.

Pour ce qui concerne le snorkelling, encore appelé PMT (Palme Masque Tuba), j’avais emmené dans ma valise tous mes accessoires. Mais quand tu oublies de mettre tes lentilles chaque matin  avant de partir ben cette activité est difficile à réaliser. #shameonme.

Comment se rendre à Koh Phangan depuis Koh Samui?

En bateau pardi ! Renseignez-vous sur place pour les tarifs et horaires.

Comment se déplacer dans Koh Phangan?

Même moyen de transport dont je vous parlais  dans l’article sur Koh Samui, à savoir, en scooter.

Où manger ?

Les endroits que nous avons testé ne sont pas vraiment thaï je dois l’avouer. Après une semaine à Koh Samui et manger tous les jours des repas thai midis et soirs, envie de diversité. C’est donc les restos suivants que je partage avec vous: Romanzo Tropicale (un cadre très agréable pour manger avec vue sur la mer, table basse, poufs), Baobab (resto tenu par deux couples de français), L’Alcôve (resto français avec vue sur la mer).

koh phagan

koh phangan

Chacun accroche son bracelet “bouddha” offert par Le sac de Monsieur J (je vous parlerai bientôt de son blog)

koh phagan

Mon seul regret lors de ses vacances en Thaïlande est de ne pas avoir pu partir à la rencontre des éléphants. L’unique endroit était trop touristique. Mes potes ayant déjà découvert ce genre d’attractions l’an dernier, me l’ont déconseillé du fait de l’exploitation des éléphants, comme vous pouvez le lire dans cet article ici. Ils subissent de nombreuses souffrances, arraché à sa mère petit, l’éléphanteau est soumis à un rituel appelé « phajaan », qui signifie briser l’éléphant, c’est-à-dire séparer son âme de son corps pour l’amener à obéir. Pendant plusieurs jours, il est enchaîné et traumatisé. Donc pas envie de payer et cautionner cela. L’unique solution : visiter un hôpital d’éléphants où l’on peut leur donner à manger, se balader à côté d’eux, apprendre à faire du papier avec leurs excréments (ce que m’a dit ma pote Manuela partie quelques jours avant nous dans une autre région de la Thaïlande et qui a adoré visiter cet hôpital). Visiblement, les éléphants ne subissent aucune souffrance.

Comme dans mon article précédent sur Koh Samui, je reviendrai en Thaïlande “avec plaisir, grand plaisir” (petite dédicace) car j’ai adoré ce pays (du moins uniquement ses îles). La gentillesse des locaux est ce qui m’a le plus marqué. Le retour en France est bien évidemment difficile, surtout dans le métro parisien. Un jour, j’aimerais retourner en Thaïlande et découvrir la région ouest, Krabi, Koh Pi Pi, retourner à Koh Phangan et en profiter pour visiter l’île de la tortue : Koh Tao. Prochaine fois ça sera en mode “sac à dos” pour voyager d’une île à une autre plus librement. Bon je dis ça, je n’ai encore jamais eu l’occasion de partir en vacances en sac à dos hein, toujours en valise.
Un jour peut être.

Cet article vous a plu ? Envie d’aller visiter la Thaïlande ? Dites moi tout dans un commentaire !

Retrouvez mes aventures en Thaïlande sur Facebook et Instagram, à bientôt !
#toi

Be Sociable, Share!

lesacdemademoiselleb