gardens by the bay singapour

Dans le sac de Mademoiselle B, des quantités de photos d’un lieu magique, stupéfiant, magnifique et futuriste: Gardens by the Bay à Singapour 🇸🇬 . Oui comme tu le sais si tu me suis sur Instagram (sacmademoiselleb) ou Facebook (Le sac de Mademoiselle B) je suis partie en vacances à Singapour sur cette île 🌴 ce pays incroyable. Passage obligé à Gardens by the Bay. Tu ne peux pas quitter Singapour sans y être allé. C’est LE passage obligé. Quelques chiffres 🧐 pour prendre conscience de ce fabuleux endroit:

  • Gardens by the Bay a été construit sur le secteur en réhabilitation de Marina Bay pour plus de 625 millions d’euros.
  • Ce parc géant de 101 hectares comprend trois jardins.
  • Le plus grand des jardins fait 54 hectares.
  •  Les visiteurs sont accueillis dans le remarquable Conservatory Complex, d’une valeur de 124 millions d’euros, constitué de deux « Biomes », des espaces de conservation de la biodiversité dont le volume est équivalent à 135 piscines olympiques: le Flower Dome et le Cloud Forest abritent plus de 250 000 espèces de plantes rares et en voie d’extinction.
  • Gardens by the Bay est entré dans le Guiness world en 2015.

 

➡ Mon expérience à AvatarLand

Après être sortie du métro, je passe devant le Marina Bay Sands qui est impressionnant 😱. C’est un complexe hôtelier avec 2560 chambres, un casino et un musée. Le bâtiment est composé de trois hôtels de 55 étages, surmontés d’une terrasse d’un hectare possédant la plus longue piscine en altitude du monde.

gardens by the bay singapour

J’arrive devant ce parc géant 🤩 Je décide de visiter les deux dômes géants que l’on me recommande à l’accueil et je paie un supplément pour m’y rendre en navette (je préfère être assise et contempler le décor). J’aperçois les fameux « Supertrees» (immenses structures futuristes en forme d’arbres). Yeah, j’y suis. Je suis méga happy de découvrir cet endroit. Clairement, j’ai passé mon après-midi dans une jungle de science-fiction.

gardens by the bay singapour

Je visite le premier dôme. Le Cloud Forest est la visite botanique la plus incroyable jamais encore faite de ma vie. Rien à voir avec nos parcs parisiens. Dès que tu franchis la porte, tes sens sont mis en ébullition. Un air frais te transporte. Un bruit de cascade t’interpelle. Ton regard se jette sur cette cascade géante qui est composée d’un tronc végétal luxuriant. Je reste scotchée. Genre je m’arrête net et contemple cette magnifique cascade. La visite débute à partir de ce tronc géant dans lequel tu vas rentrer à l’intérieur. Tu y accèdes par des passerelles pour bénéficier d’une vision à 360° de cette serre et des jardins qui l’entourent.

gardens by the bay singapour

Tu es plongé en quelque sorte dans le film AVATAR. J’ai adoré avoir la sensation d’être dans un monde futuriste où tu te balades d’arbres en arbres 🌳 tu es dans un jardin géant en hauteur. Tu en prends plein la vue. Tu aperçois le Marina Bay Sands des vitres de la serre. L’impression d’être dans un autre monde, dans un rêve.

Puis la visite se termine. Direction le deuxième dôme: Flower Dome. Un air frais te fait frissonner en arrivant (prends une étole pour recouvrir tes épaules pour apprécier la balade et ne pas avoir trop « froid »). Ce dôme c’est des couleurs incroyables, des espèces venant du monde entier, des baobabs, des oliviers de plus de 100 ans. Tu peux observer la naissance d’espèces rares d’orchidées via des loupes. Tu te sens bien dans ce lieu. C’est beau, c’est grand, c’est vert.

gardens by the bay singapour

Différents corps de métiers participent à l’entretien de ce parc au quotidien: horticulteurs, arboristes, ingénieurs, jardiniers,…

gardens by the bay singapour

gardens by the bay singapour

Ensuite direction les supertrees. C’est la partie du parc que je préfère. Plus j’avance, plus j’approche d’eux.C’est impressionnant. Il s’agit d’immenses structures futuristes en forme d’arbres, hautes de vingt-cinq à cinquante mètres. Ils servent de sites de reproduction pour les oiseaux et les insectes. Tu peux monter dans l’un de ses supertrees. Celui qui fait 50m. Le prix est de 8$. Tu prends l’ascenseur. Une fois en haut, waouh je reste encore une nouvelle fois scotchée. C’est une vue à 360° sur la ville. Un panneau annonce les consignes de sécurité : interdiction aux chaussures à talons, les enfants de moins de 12 ans doivent tenir la main de leurs parents, il est interdit de courir, il faut faire attention à ses lunettes et appareils photos pour bien les tenir. Ben ouai, on est à 50m de hauteur, le pont n’est pas très large. J’avoue avoir marché tranquillement, pas forcément rassurée. Pour vivre mon expérience, direction ma vidéo sur mon compte Instagram « sacmademoiselleb ». Un spectacle gratuit est organisé tous les soirs à 19h45 et 20h45. L’idéal est de trouver le bon spot 45min/1h avant le show afin de pouvoir en profiter confortablement. Perso, je me suis posée au pied d’un supertree (pas le central) et j’ai admiré le spectacle en étant allongée. Que du bonheur. Le spectacle est incroyable, c’est Disneyland!

➡ Si tu es intéressé par ce modèle en matière de biodiversité, voici un peu de lecture:

Le Flower Dome reproduit différents écosystèmes méditerranéens et subtropicaux secs dans une atmosphère asséchée et rafraîchie. Le Cloud Forest héberge dans une atmosphère rafraîchie et humide les plantes d’une forêt pluvieuse normalement situées à 2000 mètres d’altitude. Le dôme de verre abrite une montagne de 35 mètres de haut, recouverte de végétation luxuriante et depuis laquelle se jette la plus haute cascade intérieure du monde.

L’air évacué des conservatoires est canalisé vers dix-huit « Supertrees», d’immenses structures futuristes en forme d’arbres, hautes de vingt-cinq à cinquante mètres, qui servent des sites de reproduction pour les oiseaux et les insectes. Ces structures sont recouvertes d’une espèce de « peau vivante » qui offre un soutient à 162.900 plantes dont 200 espèces non indigènes, et supporte des cellules photovoltaïques et un système de collecte des eaux pluviales. Ces «arbres» attirent déjà l’attention des développeurs qui cherchent à les utiliser comme des marqueurs symboliques de l’intégration des technologies vertes dans le paysage.

https://villedurable.org/2012/11/15/le-parc-gardens-by-the-bay-a-singapour-un-modele-en-matiere-de-biodiversite-et-de-technologies-vertes/

A savoir:
– Il n’y a pas le wifi, sauf au McDonalds.
– Les tarifs: 31$ pour l’entrée au flower dome et cloud forest avec le shuttle sinon c’est 28$ sans le shuttle (mais c’est pratique je recommande de le prendre). Pour monter dans le supertree c’est 8$.

Voici l’adresse de Gardens by the Bay:

J’espère que cet article t’a plu. Je t’invite à découvrir Haji Lane, la rue la plus branchée de Singapour, le jardin botanique de Singapour pour se reposer  et les 15 choses à faire à Singapour!

Hâte de te retrouver sur mon blog, je partage avec toi mes passions:
sport (running/ 10K/ 20K/ marathon/ triathlon / Indoor Cyclinggym suédoise)
– voyages (NYCCaraïbesAfrique du Nord, Europe
musique (je suis bénévole pour le festival Solidays).