berlin

Dans le sac de mademoiselle b : un billet d’avion pour Berlin !Nous arrivons à l’aéroport de Berlin vers 23h et avons tellement la flemme de prendre les transports en commun que nous craquons pour prendre le taxi direction l’auberge de jeunesse. Après 30 minutes dans le taxi, nous y voilà ! Le chauffeur annonce le prix de 24€ + 4€ (tarif de nuit) sachant que nous étions 5 personnes avec bien sûr 5 bagages, waouh so cheap le taxi à Berlin ! 1ère bonne nouvelle en arrivant et ce n’est pas fini !

Une fois à l’accueil de l’auberge de jeunesse, nous découvrons un endroit propre et accueillant. Le personnel [principalement jeune] est super sympa ! Quant au tarif pour une chambre privatisée avec 4 lits pour 4 nuits, c’est 25€/nuit/pers. Pour plus d’infos sur cette auberge de jeunesse « Generator Hostels » cliquez ici. L’auberge est très bien située géographiquement, elle est à 10 minutes en tram de la grande place Alexandre Platz (dont je vous parlerai juste après) et près d’une certaine boîte de nuit « Le Berghain » [à faire absolument].

Quoi visiter à Berlin ?
— Commencez d’abord par le centre de Berlin avec la place Alexander Platz, vous y trouverez la Tour de la Télévision . Pour 12€ on peut atteindre son sommet et profiter de la vue impresionnante qu’offre Berlin. Nos amis nous ont déconseillé cette visite car apparemment la vue n’est pas extraordinaire, c’est sûr ce n’est pas la vue de la Tour Eiffel et l’architecture de Berlin n’est pas aussi riche que celle de Paris. 

— L’Alexanderplatz est située dans  la partie Est de la ville, l’Alex, comme la surnomment les Berlinois, est un des principaux centres d’activité de Berlin. La place est fréquentée quotidiennement par 300 000 personnes. Elle tient son nom de la visite que fit à Berlin le tsar Alexandre Ier en 1805.

— Le Tacheles

tacheles

tacheles

tacheles

tacheles

Tacheles : à visiter absolument ! Il est impossible de quitter Berlin sans y être allé !
Après avoir été utilisé comme prison nazie, le bâtiment a été réapproprié par des artistes qui l’ont baptisé « Tacheles » (« franc-parler » en yiddish). C’est un bâtiment d’art de Berlin, rempli de graffitis et de sculptures d’art moderne. On y trouve des ateliers d’un collectif d’artistes où l’on peut acheter beaucoup d’oeuvres originales. Le futur du Tacheles est incertain, il se peut qu’il soit bientôt vendu. Certains protestent pour stopper cela. Il est ainsi possible de verser de l’argent pour les soutenir. Il est préférable d’aller le visiter maintenant, avant qu’il ne soit fermé.

— East Side Gallery (Mur de Berlin)
East Side Gallery est un morceau du Mur de Berlin couvert de peintures, d’une longueur de 1,3 km dans l’ancien Berlin Est. Il s’agit de la plus vaste galerie en plein air du monde, présentant plus de cent peintures murales.

berlin

berlin

 

berlin

Pour plus d’infos sur l’East Side Gallery, c’est ici

— Festival au Fritz Club
Après avoir visité le mur, nos oreilles sont attirées par de la musique. Ni une, ni deux, nous nous rapprochons du bâtiment d’où provient ce son. Nous découvrons une salle de concert commençant à se remplir pour l’arrivée d’un artiste. À l’extérieur un concert en plein air, une terasse, des animations, le tout dans une ambiance très festive ! L’endroit est vraiment stylé !
Avant votre prochain séjour à Berlin, consultez le site www.fritzclub.com afin de connaître le programme du club dans le cas où des concerts sont prévus : allez-y pour découvrir cet endroit.

berlin

berlin

berlin

— Flea Market « marché aux puces » près du parc Mauerpark

Plusieurs marchés au puces existent à Berlin, le plus connu est celui de Mauepark.
Que trouverez-vous dans ce marché ?  Un mélange de bibelots, d’artisanat, de vendeurs professionnels, des stands de jeunes designers et de boutiques. Ces derniers vendent surtout des chemises, des pulls et des sacs imprimés, très artistiques. Marchander n’est pas très courant ici. Après avoir effectué nos achats (sac à mains vintages, boucles d’oreilles stylées pour A et HH), nous en avons profité pour se reposer dans le grand parc Mauepark et bronzer grâce au soleil qui avait largement pointé le bout de son nez.

berlin

berlin

berlin

berlin

Quoi manger et boire à Berlin ?

berlin

berlin

En commençant la visite du Mur de Berlin, notre estomac crie famine. Nous décidons d’aller manger au restaurant Löwenbräu situé au début de la visite du mur « East Side Gallery ». Il s’agit d’un restaurant typiquement allemand, c’est parfait c’est ce que nous recherchons.

— Brunch
Dès le début de notre séjour, nous avions prévu d’aller bruncher dimanche midi afin de découvrir le « brunch berlinois ». Rendez-vous au brunch près du Flea Market, un endroit plein de charme avec des immeubles colorés qui me rappelle ceux de Portobello Road Market à Londres.

berlin

Boîtes de nuit à Berlin

— Berghain : c’est LA boîte de nuit à faire impérativement !

C’est du jamais vu à Paris une boîte comme celle-ci. Le club a la réputation d’avoir le meilleur son du monde, grâce à la technologie d’avant-garde utilisée mais aussi grâce aux meilleurs DJ de la scène techno/électro mondiale qui s’y produisent chaque week-end. La boîte est située dans une gigantesque centrale électrique inutilisée datant des années 1950 du temps de la RDA. C’est un bâtiment immense de béton et de fer avec des plafonds hauts de plus de 18 mètres. Le Berghain peut accueillir jusqu’à 2 400 personnes. Pour pouvoir y rentrer ce n’est pas facile… Hors de question pour les filles de sortir la jolie petite robe et les escarpins. Il faut juste ne pas se préparer pour pouvoir rentrer. Les converses, le short en jean, le tee-shirt basic feront l’affaire.

Notre entrée dans cette boîte :
Nous sommes 5 filles donc le risque de ne pas être acceptées est trèèèès élevé, c’est la raison pour laquelle nous décidons d’y aller assez tôt (dès minuit). Dans la file d’attente, environ une vingtaine de personnes sont présentes. Hors de question de parler en français pour éviter de griller que nous sommes des touristes, aucune de nous parle ou alors en chuchotant.
Les tarifs sont peu élevés. La vodka/red-bull est à 5€ et la pinte à 3€. À côté du bar, 3 balancoires sont présentes dont une assez grande permettant de s’allonger et être balancée. Aucun videur n’est présent près des toilettes, chacun est libre d’y faire « ce qu’il veut ». À l’étage, des boxs avec une lumière tamisée. Après 3h du matin, il se passe beaucoup de choses… En quittant cette boîte vers 5h du matin, il fait déja jour à l’extérieur, la file d’attente est impressionnante, au moins 200 mètres. Plusieurs taxis sont présents donc pas besoin d’attendre. Et oui, les chauffeurs de taxi savent qu’ils trouveront des clients très facilement ici, entre ceux qui arrivent et ceux qui ne sont pas acceptés dans la boîte…
Rüdersdorfer Str. 70, 10243 Berlin

— Weekend
Situé au 12ème étage, le Weekend offre une vue magnifique sur la ville. Il est conseillé d’y rester jusqu’à l’aube pour admirer un panorama plus beau que celui que l’on peut découvrir de la Tour de la Télévision. Pour pouvoir y rentrer, il est préférable d’avoir une tenue correcte. L’entrée est à 14€. Un videur passe sa soirée dans l’ascenseur pour accueillir les clients jusqu’au 12ème étage et raccompagner ceux qui souhaitent partir. La musique est bonne et la vue unique.
Alexanderplatz 5, 10178 Berlin

— Horst Krzbrg
Le Horst Krzbrg, est un ancien bar punk transformé en club, c’est le rendez-vous des “vrais Berlinois” ! Ici, on rencontre la vraie population locale. Au Horst Krzbrg, on rentre à coup sûr et on y passe un bon moment.
Tempelhofer Ufer 1 – 10961 Berlin – http://www.horst-krzbrg.de/

 

Où se faire tatouer à Berlin ?
Après plusieurs semaines de réflexion pour réaliser un tatouage, çà y est je me lance ! Plusieurs recherches sur le net pour trouver LE bon tatoueur [la plupart des sites sont en allemand donc merci à J. pour la traduction], plusieurs échanges par mail et c’est bon, nous choisissons Obscur Tattoo. Je vous recommande vraiment ce studio, prenez rendez-vous avec la tatoueuse Julia Toebel. Elle est très sympa, parle en anglais et vous rassure vraiment s’il s’agit de votre premier tatouage. Quant au studio, il est propre, bien décoré et lumineux. Rien à voir avec les studios de tatouage sales où les tatoueurs peuvent faire peur.
www.tatauobscur.de
Postdamer Str.93, Berlin 10785

Ce qu’il faut savoir :
– Visiter Berlin avec les sightseeing (bus) est une arnaque. Le tarif est de 20€ pour 2 jours certes mais cela ne vaut pas le coup. Vous pouvez faire le tour de la ville en bus, vous arrêtez quand vous le souhaitez et remontez dans un autre bus. Si vous décidez de ne pas descendre du bus, il faut compter environ 2h30/2h45 pour faire le tour de Berlin. Des écouteurs sont à votre disposition, vous choisissez votre langue et un guide audio vous présente les monuments devant lesquels vous passez. En fait Berlin n’est pas une ville qui se prête à une visite en sightseeing. Pourquoi ? Tout simplement car ce n’est pas une ville avec une architecture incroyable et de magnifiques monuments. Il est préférable de préparer votre road-trip vous même en vous déplacant en métro, tram ou vélo.

– Les cartes bancaires ne sont quasiment pas acceptées (hormis dans les grandes chaînes) donc promenez vous toujours avec du liquide dans vos poches.

Primark existe à Berlin et a ouvert 10 jours avant notre venue !!
Faites le plein de fringues et d’accessoires dans un magasin immense et moins cher qu’H&M. Primark est une chaîne de mode low-cost irlandaise. 2 heures dans le magasin et le plein de fringues pour l’été est fait !
Ouvert de 9h à 20h du lundi au samedi
Adresse : Schloss-Strassen-Center, Walther-Schreiber-Platz 1, 12161 Berlin

berlin

 

Nous quittons Berlin avec un magnifique lever de soleil (à 6h15), prenons place à bord de l’avion et nous endormons direct. La voix du pilote annonce l’arrivée à Paris à 8h15. Retour à la réalité. Ce fut un séjour court, peu d’heures de sommeil mais des souvenirs plein la tête, à refaire !