Dans le sac de Mademoiselle B, 2017  a été l’année de mes 30 ans. Envie de partager avec toi 30 choses sur moi que tu ne sais pas encore (ou que tu sais peut être si tu me suis sur mon blog).

  1. La chose dont je suis la plus fière : partir vivre à Londres 6 mois avec ma valise à tout juste 22 ans en me débrouillant seule. Chercher un travail sur place. Réussir à négocier ses horaires avec la direction pour participer à des cours d’anglais gratuits (via des étudiants professeurs et devoir courir à la fin du cours pour ne pas arriver à mon taf en retard). Trouver un logement sans aucun français (je n’avais que 6 mois pour progresser en anglais donc hors de question de rencontrer des français c’était mon objectif), partager une maison avec la propriétaire brésilienne, 1 couple brésilien, 1 couple japonais, 1 australienne, un couple slovaque et partager ma chambre avec Demet, une turque qui est devenue mon amie. De chouettes moments à vivre en communauté.
  2. Ma pièce mode fétiche ? Je suis archi fan des perfecto, j’en ai 3 noirs et un jaune. Si je pouvais en avoir de toutes les couleurs, j’adorerais!
  3. Mon rituel beauté ? Mon huile de coco sur le visage, les yeux et le cou tous les soirs avant de me coucher. Fini les poches sous les yeux, c’est magique!
  4. Mon mascara préféré : Push Up Angel de Maybelline New-York.
  5. J’adore aller me faire poser du vernis semi-permanent pour être tranquille 2 à 3 semaines avec des ongles impeccables. L’idée? Laisser les ongles se reposer 1 à 2 semaines entre chaque pose et les masser chaque soir avec de l’huile de ricin. Ça nourrit les ongles (tu peux aussi en mettre quelques gouttes aux racines de tes cheveux ou sur tes sourcils afin d’avoir les cheveux et sourcils plus épais).
  6. Les bijoux et moi? Je porte souvent les mêmes colliers, à savoir un ras de cou en or ou en argent de Tiffany&Co (cadeau offert par mes collègues new-yorkais).
  7. Une catastrophe capillaire? J’ai déjà fait une permanente au lycée puis cheveux courts et mèches rouges.
  8. Je suis positive et je souris quasiment tout le temps. Je préfère voir la vie du bon côté et garder le sourire. La vie est trop courte pour se morfondre et toujours imaginer le pire. YOLO! Par contre, je ne souris pas dans le métro comme ça on me laisse tranquille.
  9. Mon rêve? Voyager plusieurs mois, rencontrer de nouvelles cultures, de nouvelles personnalités ou vivre à l’étranger.
  10. Je viens d’un village de 300 habitants, situé en pleine campagne. J’ai grandi entouré de verdure, de calme, sans stress.
  11. Rentrer chez mes parents et pouvoir conduire la voiture musique à fond, fenêtres ouvertes, un sentiment de LIBERTÉ.
  12. Une séparation amoureuse après 6 ans en couple. Ne pas rencontrer les bonnes personnes sur son chemin. Rencontrer des mecs bien mais pas prête à vivre en couple. Rencontrer pendant quelques mois la personne qui te guérie, qui te parle tous les jours, se soucie de toi (qui m’a beaucoup apportée par sa vision de vivre au jour le jour et de prendre du recul sur les choses, il m’a changée). Découvrir le monde des applis de rencontre. Les choses à faire, ne pas faire, à dire ou ne pas dire. Je pourrai vous donner mes conseils dans un prochain article. Une reconstruction de quelques années. Retrouve mon article Se faire larguer c’est génial! Et oui, on met du temps à oublier un premier amour. Seul le temps aide à guérir. D’autres piliers sont aussi importants comme l’entourage, le travail (si tu kiffes ton job, alors donne le meilleur de toi même), le sport,… Je suis contente (avec du recul hein!) d’avoir connu cette période pour savoir qui je suis, seule, sans personne, sans le regard de quelqu’un. Cette reconstruction m’a permis de devenir une autre personne, de mûrir, être libre, prendre des décisions seules et non à travers le regard de la personne avec qui l’on est, voyager vers les destinations dont j’avais envie, aller travailler à New-York la tête libre, faire ce que je veux en devenant blonde ou avoir les cheveux roses, devenir accro au sport, me surpasser, me battre, aller de l’avant, devenir positive (je l’étais avant mais je pense l’être encore plus).
  13. J’aime les gens simples qui ne se la pètent pas, qui sont “vrais” et positifs. Je n’aime pas ceux qui se regardent le nombril en mode “ma vie est pas cool”. Hey si tu es en bonne santé, kiff la vie, elle est courte. YOLO! Ça me saoule les gens pour qui l’argent prend une telle importance. Tu veux que je te dise? A ton enterrement, personne ne dira que tu avais la plus belle voiture ou la plus belle maison. Non. Les gens se souviendront seulement des émotions que tu leur auras fait vivre. Je n’aime pas les gens qui se donnent un genre, sont jaloux ou aigris. Si tu es jaloux, si tu kiffes pas ta vie, envisage peut être un travail sur toi même pour changer les choses “quand on veut, on peut”. Bats-toi. Ma grand-mère est mon exemple. Elle ne se plaignait pas et ne jalousait pas les autres. Pourtant elle avait toutes les raisons. Elle s’est retrouvée veuve avec 2 filles, les deux autres avaient déjà leurs vies de famille. Elle a fait 10 000 jobs pour subvenir aux besoins de sa famille: nourrice (à l’époque c’était à la semaine que les enfants se faisaient garder car il n’y avait pas les mêmes moyens de locomotion), elle faisait du tricot, du ménage dans une entreprise, était cuisinière pour les repas de communions et mariage avec son équipe. Bref, une femme inspirante qui avait une énergie d’enfer. C’était une superwoman, une warrior, tout comme ses 4 filles le sont. Je l’admire (ais) beaucoup. J’ai un peu fait comme elle plus jeune en cumulant plein de petits jobs : hôtesse pour des événements (stade Lavallois, parc des princes, Roland-Garros), distribution de tracts dans la rue dans le froid et sous la pluie, serveuse de mes 16 ans à 23 ans les week-ends, travailler durant toutes mes vacances d’été depuis le lycée (la halle aux vêtements dès mes 16 ans, travailler en usine, à Sephora,…).
  14. J’ai eu mon baccalauréat à 17 ans (enfin c’est parce que je suis née en fin d’année ahahh!).
  15. Je suis fan de DIRTY DANCING.
  16. Mon signe astrologique est balance.
  17. J’ai 3 tatouages et j’en veux d’autres. On m’a toujours dit “une fois que tu fais un tatouage, tu ne t’arrêteras plus”.
  18. J’adore l’été, les nuits qui rallongent, les apéros, vivre dehors.
  19. J’adore envoyer des cartes postales à mes proches surtout depuis que je connais l’appli Fizzer.
  20. J’adore les blocs notes, petits carnets et écrire mes pensées, idées, mantras,…
  21. J’ai fait 1 an de guitare.
  22. J’ai fait 1 an de cours de salsa cubaine et participé à deux festivals de salsa pendant 3 jours deux années de suite.
  23. J’ai fait 2 années d’école de dessin et d’arts plastiques.
  24. J’adore tricoter, créer de nouvelles choses. Quand j’étais petite je faisais beaucoup de broderie en point de croix et des écharpes en laine.
  25. Je voudrais me remettre à l’espagnol (langue étudiée durant 9 années).
  26. Je n’aime pas le café.
  27. J’ai déménagé 8 fois en 11 ans dû à mes études et expériences à l’étranger. Finalement je n’ai jamais eu de “chez-moi” fixe sauf chez mes parents jusqu’à mes 17 ans.
  28. Mon achat folie : sac Balenciaga dont je te parle dans mon article ici.
  29. Le sport et moi? addict au running (au point de devenir marathonienne et faire mon 1er triathlon) et à la gym suédoise.
  30. Je suis bénévole pour le festival de musique SOLIDAYS depuis 4 ans. L’occasion de rencontrer les artistes de près. J’adore ces 3 jours.

Sur mon blog, je parle aussi sport (running/ 10K/ 20K/ marathon/ triathlon / Fit Ballet/ gym suédoise), voyages et musique.

Retrouve-moi aussi sur Facebook ou Instagram, à bientôt !