Tu as déjà fait du vélo en boîte de nuit?

Dans le sac de Mademoiselle B, une séance de indoor cycling avec Let’s Ride. Tu connais ? C’est du vélo en salle en mode ambiance boite de nuit, il fait sombre, jeux de lumières, musique à fond! Différents centres existent à Paris : kiwilldynamo et bien sûr Let’s Ride! Le concept est simple: pédaler pendant 45 minutes sur des vélos d’intérieur au rythme d’une playlist effrénée, éclairé par la lueur d’une bougie. LET’S RIDE est un cours collectif, intense et libérateur de 45 minutes dans lequel on fait travailler tout son corps sur un vélo fixe. L’objectif, c’est de retrouver, ensemble, l’énergie de bousculer le quotidien dans une ambiance électrique et un cadre exceptionnel. Pour casser les codes du fitness, LET’S RIDE a voulu tout changer : pas d’abonnement, la possibilité de choisir son cours, son coach et son vélo directement sur internet, et surtout des lieux de caractère designés par de jeunes architectes, créateurs d’atmosphères branchées et sexy à l’image des quartiers qu’ils investissent. Quels bénéfices pour le corps? Euh… comment te dire.. ils sont nombreux! J’ai adoré et je te raconte mon expérience dans cet article.

Continue Reading

Quel livre pour cet été sur la plage?

Dans le sac de Mademoiselle B, une liste de livres sympa que je te recommande pour cet été.

  • “L’homme qui voulait être heureux” de Laurent Gournelle, je t’en dis plus dans mon article ici
  • “Je suis happy “de la blogeuse You Make Fashion. Plus d’infos sur son blog ici. Son livre (écrit avec sa maman sophrologue) est très bien fait, la mise en page est canon, on retrouve la “patte” de son blog. Je l’ai dévoré rapidement pour le faire tourner à mes copines.
  • “Mange, Prie, Aime” dispo ici. J’ai adoré être plongée dans l’histoire vraie de Elizabeth. Trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l’angoisse, le doute, l’insatisfaction… S’ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu’elle s’est choisie ! Pfff les gens devraient partir au bout du monde pour se reconstruire, apprendre à se connaître seul et non dans le regard de l’autre (qui est le cas après une relation longue)
  • “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu en as qu’une” de Raphaëlle Giordana. J’ai adorééééé ce livre. Honnêtement beaucoup de femmes en couple depuis quelques années se retrouveront dans ce livre (oui oui quand la routine s’installe, quand plus rien ne va, que tu gères tout toute seule à la maison et que tu es au bord du craquage? Lis ce livre, il est fait pour toi). Tu découvriras un nouveau métier: celui de routinologue. J’avoue, ça m’a donné envie de me reconvertir et aider/coacher les gens, être “coach de vie”, ça me plairait bien. Peut-être un jour.
  • “Les quatre accords de Toltèques” de Miguel Ruiz. Ce livre est incroyable et permet de faire un travail sur soi-même et de voir la vie différemment, d’arrêter de se plaindre sans arrêt et de prendre les choses comme elles sont. Découvre l’article ici de Psychologies

L’auteur propose de passer avec soi quatre accords visant à briser nos croyances limitatives. Celles que nous développons depuis l’enfance, qui distordent la réalité et nous maintiennent dans la souffrance. » À force de conditionnements culturels et éducatifs (sur ce qui est juste ou faux, bon ou mauvais, beau ou laid) et de projections personnelles (« Je dois être gentil », « Je dois réussir »…), nous avons intégré une image fausse de nous-même et du monde.

Ces idées ne sont pas nouvelles. « Elles reprennent les principes de la thérapie cognitive, qui démontrent à quel point le manque de distance ou la généralisation abusive sont des pièges», remarque le psychiatre François Thioly. Pourquoi alors cet engouement ? Le talent de l’auteur est d’expliquer ces quatre accords avec des mots simples et des cas concrets. « Il n’est pas nécessaire d’être initié pour les mettre en pratique, poursuit Thierry Cros, coach et auteur de Maîtriser les projets avec l’extreme programming (Cépaduès, 2004). Miguel Ruiz n’ordonne rien. Il laisse entendre que s’il a pu s’approprier ces accords, tout le monde peut le faire. »

 

Et deux autres livres que j’aimerais lire cet été:

  • “Le pouvoir du moment présent” de Eckhart Tolle dispo ici
  • “Le bonheur de la sagesse” de Yongey Mingyour Rinpotché dispo ici

 

Et toi, tu as prévu de lire quoi prochainement?

 

Retrouve moi sur Facebook ou Instagram, à bientôt !

Solidays 2017: tu viens j’espère?

Dans le sac de Mademoiselle B, mon pass bénévole pour ma 3ème année de bénévolat. C’est une expérience unique que je vais à nouveau vivre pendant 3 jours. Niveau émotions, je vais prendre au max. Le dimanche soir ça sera la déprime, comme à chaque édition. Oui car Solidays, c’est une super ambiance, de la musique non stop, du soleil (normalement), un cadre hyper agréable, des animations, un choix de restauration important, les gens sont happy. 3 jours de bonheur. Alors quand c’est fini, tu as déjà hâte d’être à la prochaine édition. Toi aussi tu viens cette année j’espère? Si tu ne connais pas encore Solidays, alors GO, ne tarde pas à acheter ta place ici.

Continue Reading

Tu te maquilles pour faire du sport?

Dans le sac de Mademoiselle B, toutes mes astuces pour faire du sport tout en prenant soin de sa peau. Habituellement, quand tu fais du sport, tu te maquilles? Moi, au début quand je me suis lancée dans la course à pied, je me maquillais. Impossible de sortir sans maquillage. Je me sentais mal à l’aise. Aujourd’hui, après plusieurs années de pratique de running (depuis 2013), je n’ai plus peur de sortir sans maquillage pour un run seule. Par contre si  je retrouve du monde pour aller courir, c’est plus fort que moi. Je me maquille un minimum. Je te raconte tous mes secrets beauté dans cet article.

Continue Reading